Porc au caramel, un concentré du Vietnam

Porc au caramel

Le porc au caramel (thịt kho) est un grand classique pour les vietnamiens. Il fait partie de ces plats que vous ne trouverez jamais dans des restaurants. C’est un plat simple, un plat populaire qu’on ne mange qu’en famille.

Il est au Vietnam ce que la  purée / saucisses est à la France. Et il serait absurde d’aller au restaurant pour déguster une purée / saucisses. Vous ne trouvez pas? Tous deux sont des plats conviviaux qui conviennent à toute la famille; les mamans aiment les cuisiner parce que c’est simple; les papas les adorent parce qu’ils sont bons marché; ET SURTOUT les enfants se régalent parce que c’est bon. On a tous une raison d’aimer ces plats !

En grandissant, j’ai commencé à sortir et à aller au restaurant. J’avais soif de nouveautés, de découvrir d’autres expériences culinaires. Et le porc au caramel ne me suffisait plus. Il commençait à me lasser. C’est bien connu, l’herbe est toujours plus verte ailleurs .
Mais que me reste-t-il de ces fameux plats découverts au restaurant? Pas grand chose, pas même un souvenir auquel m’accrocher. Ils n’ont pas ce goût de mon enfance. Ils n’ont pas l’amour de ma mère. Et aujourd’hui, c’est ce genre de plats qui me manque le plus!

Chaque famille a sa propre recette mais la base est toujours la même. On l’aime avec peu ou beaucoup de sauce, on le prépare avec une viande maigre ou grasse, avec ou sans os… Bien sûr, la meilleure façon est celle de ma mère 🙂 Elle le cuisinait avec des travers de porc qu’elle laissait mijoter longuement jusqu’à ce que la viande devienne tendre et s’imprègne de tous les sucs de la sauce.

On l’accompagne de riz blanc (d’ailleurs, le riz ne se mange que blanc ! Le riz cantonais est un plat en lui-même).

 INGRÉDIENTS

  • Travers de porc, côtes de porc, rouelle ou poitrine
  • Sucre (3 ou 4 cuillères à soupe)
  • Ail et oignon
  • Sel et poivre (idéalement concassé grossièrement)
  • Nước mắm ( 4 cuillères à soupe)
  • Coriandre et ciboules (facultatifs)
  1. Couper le porc en gros morceaux ou la rouelle en grosses lamelles
  2. Faire un caramel très foncé (presque noir). Une fois prêt, ajouter de l’eau pour le diluer et laisser de côté
  3. Faire dorer à feu vif les oignons et l’ail pilé
  4. Ajouter la viande et laisser revenir quelques minutes
  5. Verser le caramel, le nước mắm, un peu de sel et de poivre
  6. Recouvrir d’eau. Porter à ébullition , écumer
  7. Une fois qu’il n’y a plus d’écume, couvrir et laisser mijoter à feu minimum pendant environ 2 h
  8. En fin de cuisson, à vous de juger le niveau de sauce selon vos goûts. Ajouter de l’eau ou réduire à feu vif à votre convenance
  9. Servir avec la coriandre et la ciboule ciselées

BON APPÉTIT !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s