Recette de Phở express

Pho 5

« Mange ta soupe, ça fait grandir » nous disait-on. Ma mère ne connaissait pas ces expressions françaises alors elle cuisinait. Mon dieu (enfin « mon bouddha », devrais-je dire), qu’elles étaient bonnes ses soupes! Ma préférée est sans aucun doute le Ph, le plat emblématique du Vietnam. Un bon vietnamien ne commence jamais sa journée sans avaler un bol de Phở.

Une légende raconte que les colons français en seraient l’origine. Ils auraient demandé à leur cuisiniers de créer un plat à base de boeuf qui leur rappellerait la France. Ainsi donc est né le Phở, une soit disant déclinaison vietnamienne du fameux pot-au-feu. Quelle adorable façon de s’approprier le mérite !

Pour moi, c’est un plat chargé de souvenirs. Son goût me rappelle les repas de famille. Son parfum me plonge dans la maison de mes parents. Et c’est surtout le dernier repas que j’ai mangé avant de m’évader du pays.

Je vais vous donner une façon express pour le préparer car en réalité il demande des heures et des heures de patience. Étant originaire du Sud, c’est bien sûr cette version que je vous propose, une version plus complexe, plus subtile grâce à toutes les garnitures qui viennent sublimer son goût.

INGRÉDIENTS
– Boeuf (type jarret, à braiser…)
– Préparation pour Phở (photo 1)
– Vermicelles (photo 2)
– Boulettes de boeuf (photo 3)
Légumes : soja – coriandre – ciboule – basilic thaï – citron (photo 4)
Sauces : nuoc mam – sauce hoisin
FACULTATIF : coriandre longue – piment – beignets frits (très très facultatif)

Pho 1  Pho 2  Pho 3  Pho 4

MÉTHODE
1.  Cuire du bœuf avec une préparation pour Phở (photo 1) dans une cocotte minute pendant au moins 1h à partir du « sifflement » de la cocotte
2. Sortir la viande et la laisser refroidir au frigo pour la découper facilement et conserver le bouillon
3. Cuire les vermicelles (photo 2). Une fois cuits, bien les rincer et laisser égoutter dans une passoire avec un peu d’huile pour éviter qu’ils ne collent
4. Ciseler de la ciboule et de la coriandre et laisser de côté
5. Sortir le boeuf et couper en fines (très fines) lamelles
6. 10 min avant de servir, mettre aussi des boulettes de boeuf dans le bouillon (photo 3)
7. Laver le soja et herbes (basilic, coriandre longue ), couper le citron et disposer le tout sur une assiette (photo 4)
8. Disposer l’assiette à table avec les sauces nuoc mam, Hoisin, et le piment (photo 4)
9. Dans un bol disposer dans l’ordre : vermicelles, lamelles de boeuf, verser le bouillon avec quelques boulettes. Puis ajouter la coriandre, ciboule et un peu de poivre. SERVIR
10. À table chacun ajoutera à sa guise les herbes, et sauces selon ses envies !

Non, je ne me suis pas trompé, je vous ai bien donné une version express ! Je vous ai même fait gagner au moins 5 h…

La photo parle d'elle-même

La photo parle d’elle-même

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s